Actualités parc

Actualités Rugby

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Samedi... Oyonnax !

  

17h44 24.01.13

 Avant chaque rencontre, parcrugby.com vous emmène à la rencontre de l'adversaire du PARC. Cette semaine, c'est l'US Oyonnax qui est dans le viseur !

Le président Hervé David, objectif Top 14

Lors de la saison 1999/2000, Hervé David s'engage au sein de l'US Oyonnax comme vice-président, afin d'appuyer Jean-Marc Manducher et Michel Gergonne. À cette période, l'USO squatte le plus haut niveau national amateur avec des qualifications systématiques pour les phases finales. Grâce à une victoire sur le voisin de Bourg-en-Bresse (44 à 22), le club de l'Ain accède enfin à la ProD2, au terme de la saison 2002/2003. La SASP Oyonnax rugby est créée en 2006, et Hervé David en devient le président. Celui-ci est à l'origine du projet "Oyonnax 2013", dont le finalité est d'accéder au Top 14, dix ans après la montée en ProD2. Et qui est plus que jamais en passe d'être réussi…

Le duo d'entraîneurs La consécration pour Urios et Charrier ?

Une anecdote concernant Christophe Urios : il a participé, avec Castres, à la première édition de la HCup, la plus belle des coupes d'Europe. C'était en 1996, après avoir remporté, en 1993, le Bouclier européen, avec Castres déjà. Si elle n'a rien d'extraordinaire, l'histoire témoigne en tout cas d'un joueur de talent. En 2002, Urios s'assoit sur le banc du CO et retrouve, comme entraîneur cette fois, la coup d'Europe. Il la disputera de nouveau avec Bourgoin avant de filer à Oyonnax, attiré par l'ambitieux projet du club. Titulaire d'un BTS Viticulture et Œnologie, il effectue actuellement sa sixième saison de rang avec le club de l'Ain.
Frédéric Charrier, lui, a joué au poste de centre au sein de l'US Oyonnax - de 2007 à 2010 - dont il a été le capitaine, avant d'en devenir l'entraîneur des lignes arrières en 2010. Avec ce duo, l'USO a fini deux fois huitième du ProD2. Avant la consécration ?

La star Joe El Abd, au bonheur du RCT

Joe El Abd fait incontestablement figure de symbole du recrutement réussi cette été par l'USO. L'Anglais, qui a fait les beaux jours de Toulon de 2009 à 2012, réalise une saison pleine avec son club puisqu'il n'a manqué qu'un seul match cette année. À Colomiers lors de la 5ème journée. Charismatique, ce troisième ligne aile est l'homme indispensable du dispositif d'Urios.

Le joueur à suivre Florian Denos, l'arme fatale

Audy, Urdapiletta, Paea… Ils sont nombreux du côté de l'USO à être des dangers permanents pour l'adversaire. Mais avec 13 essais inscrits - déjà ! - Florian Denos est certainement l'arme fatale de cette formation de l'USO. Arrivé l'été dernier du Castres Olympique, il compte trois sélections en équipe de France A, et a été sacré champion du Monde des moins de 21 ans, en 2006. Formé au Stade Toulousain, il possède, à son actif, près de 80 matchs en Top 14. Tellement contents de son rendement, ses dirigeants lui ont déjà proposé une prolongation de contrat de trois saisons. Qu'il a acceptée.

Il jouera contre son ancien club Revoilà Ursache !

Que de bons souvenirs laissés par Valentin Ursache. Une puissance de feu, beaucoup de tempérament, un joueur de devoir, le Roumain à la cinquantaine de sélection a passé deux saisons au PARC, remplies de réussite, alors qu'il arrivait tout droit de ses Carpates natales. Nul doute qu'il donnera du fil à retordre au pack du PARC ce week-end. Lui aussi vient de se voir proposer une prolongation de deux saisons.

Moral de l'équipe Confiance totale

Douze victoires consécutives, une seule défaite cette saison, l'US Oyonnax engrange chaque semaine un brin de confiance supplémentaire. Depuis deux matchs, le club de l'Ain est moins "facile" mais à l'arrivée, c'est toujours une victoire. Et celle de la semaine dernière pourrait bien sonner comme un catalyseur : menés 18 à 0 devant Tarbes, les hommes d'Urios ont renversé la vapeur et se sont imposés 21 à 18. De quoi gonfler encore davantage - si c'était possible - le moral du leader incontesté du championnat.

Les 5 derniers matchs
J14 : Béziers 28 - 33 Oyonnax
J15 : Oyonnax 26 - 21 Pau
J16 : Oyonnax 18 - 3 La Rochelle
J17 : Albi 11 - 13 Oyonnax
J18 : Oyonnax 21 - 18 Tarbes

L'œil de Conrad Stoltz "15 bulldozers qui te passent dessus"

"Oyonnax ? C'est très structuré. Que ce soit en touche, sur les ballons portés… C'est toujours très structuré, et ça leur rend les choses faciles. C'est presque programmé à l'avance, mais tellement efficace. Y'a toujours un gros travail de sape en première mi-temps, avant de concrétiser en seconde. Cette équipe d'Oyonnax, c'est quinze bulldozers qui te passent dessus. Tous leurs gabarits sont largement au-dessus de la moyenne. Ils ont gagné 16 matchs sur 18, c'est pas pour rien…"