Actualités parc

Actualités Rugby

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Samedi... Tarbes !

  

16h51 14.02.13

  Avant chaque rencontre, parcrugby.com vous emmène à la rencontre de l'adversaire du PARC. Cette semaine, c'est le Tarbes Pyrénées Rugby qui est dans le viseur !

Le président Jean-Pierre Davant, son travail, c'est la santé

Depuis juin 2009, Jean-Pierre Davant et le président du club Tarbais, où il a pris la succession de Jean Ducasa. Président de la Mutualité française pendant 19 ans, il fut aussi Président de la Fondation de l’Avenir pour la Recherche Médicale appliquée. Actuellement entre Tarbes et Paris, Davant est membre du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) et vice-Président de la Matmut. Par ailleurs, le président du TPR, sportif aguerri, est l'auteur de deux ouvrages en lien avec la santé. Depuis sa prise de présidence, le TPR se classe chaque saison en milieu de tableau de ProD2. Sans nette progression, ni nette régression.

Le duo d'entraîneurs Deux nouveaux venus

Pierre-Henry Broncan, fils du mythique Henry Broncan, est l'entraîneur qui a ramené, la saison dernière, Colomiers parmi le championnat de ProD2. Pour s'y maintenir, le club a préféré introniser Bernard Goutta, au plus grand bonheur du club tarbais. Après une carrière de joueur qui l'aura mené de Auch à Mont-de-Marsan en passant par Montauban, Broncan a embrassé la carrière d'entraîneur du côté de Blagnac. Depuis, celui-ci est passé par cinq clubs en sept saisons, avec presque autant de succès.
Nicolas Nadau, lui, est un novice. Ou presque. Après avoir terminé sa carrière à Carcassonne, à l'âge de 35 ans, celui-ci en est devenu l'entraîneur en cours de saison (janvier 2011). Le TPR flaire alors le bon coup et engage Nadau, l'été dernier. Ancien international français, celui-ci possède une expérience de joueur non négligeable, avec notamment deux finales du championnat de France jouées avec Clermont (1999 et 2001). Broncan/Nadau, un duo qui fonctionne très bien.

La star Fortassin, c'est fort !

Deuxième au classement des meilleurs marqueurs de ProD2, Fabien Fortassin possède une longue et belle réputation de serial buteur. Après avoir été élu meilleur réalisateur de ProD2 en 2007, le natif d'Auch "tourne" actuellement à près de 15 points par match. Le demi d'ouverture possède également à son actif une flopée de rencontres de Top 14. Il faisait, par exemple, partie de l'équipe de Montauban qui termina 7ème de Top 14 en 2007-2008, synonyme de qualification en H-Cup. Deux saisons plus tard, il signe au Racing-Metro, qui vient d'accéder à l'Élite.

Le joueur à suivre Vungakoto Lilo, jolie ascencion

Vungakoto Lilo fait partie de grande colonie ilienne du TPR. Après avoir été élu meilleur joueur du championnat des Îles pacifiques, il est engagé par le Rugby Club Gueretois Creuse alors en … Fédérale 3 ! La jeune pépite s'y fait remarquer et signe en Angleterre, à Bristol, la saison suivante. Cela ne se passe pas vraiment comme espéré pour l'ailier tongien, qui privilégie un retour en France. L'Union Bordeaux-Bègles sent la bonne affaire et permet à Lilo d'inscrire 25 essais en trois saisons, ProD2 et Top 14 confondus. Entre temps, Lilo engrange les sélections internationales et empile les essais. Il en "plante" 14 en 28 sélections et participe aux coupes du Monde 2007 et 2011. Cette saison, il est le 4ème meilleur marqueur d'essais du championnat avec sept réalisations.

Ils joueront contre leur ancien club Viazzo et Santoni pour un come-back

Pour Matias Viazzo, les souvenirs Tarbais sont encore tout frais. L'ouvreur argentin y a joué une saison, la dernière. Il y a disputé 24 rencontres avec 85 points à la clé. Pour Maxime Santoni, il faut remonter un peu plus loin. Le deuxième-ligne y aura évolué pendant deux saisons, de 2007 à 2009.

Moral de l'équipe Au beau fixe

À la lecture des derniers résultats tarbais (2 victoires sur les 5 derniers matchs), on pourrait y voir une certaine perte de vitesse. Mais ce serait ignorer les équipes contre lesquelles les Haut-Pyrénéens les ont obtenus. Et peut-être voient-ils la venue d'Aix-en-Provence comme une occasion de souffler. Lors des cinq dernières rencontres, les hommes de Nadau et Broncan ont en effet rencontré le LOU, Pau, Oyonnax, Aurillac et Carcassonne ! Rien que ça… Malgré ça, le TPR a réussi à cumuler 10 points. Ce qui lui permet de rester au contact des places qualificatives pour les barrages.

Les 5 derniers résultats
J16 : Tarbes 22 - 8 LOU
J17 : Pau 25 - 6 Tarbes
J18 : Oyonnax 21 - 18 Tarbes

J19 : Tarbes 15 - 9 Aurillac
J20 : Carcassonne 14 - 9 Tarbes

 

L'œil de Conrad Stoltz "des gaillards, du massif…"

"Cette équipe de Tarbes, c'est un peu l'équipe surprise de cette saison. On ne les attendait pas à ce niveau-là. Mais au final, ce n'est pas si surprenant. Ils ont une ossature qui est là depuis 5-6 ans, et ils ont su la renforcer avec des "gaillards", du massif… À la base de cette bonne forme, il y a aussi un état d'esprit irréprochable et un système de jeu qui t'empêche de développer ton jeu. Ils te poussent à la faute, et derrière, il y a un bon buteur, Fortassin, qui a pas mal de matchs de Top14. Ah oui, aussi, cette équipe, c'est aussi un gros, gros pack et un très bon alignement en touche".