Actualités parc

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Qui es-tu... Philippe Jallet ?

  

15h19 06.03.13

 Quatrième volet de présentation des éducateurs de notre école de rugby. Aujourd'hui, c'est Philippe Jallet, éducateur chez les poussins, qui est à l'honneur.

Philippe, quel métier exerces-tu ? Et comment en es-tu en arriver là ?

Je suis actuellement chef de projet informatique pour un groupe bancaire. J'ai intégré cette société après plusieurs années d'interim. Avant ça, c'est un parcours un peu plus "conventionnel" avec le bac et puis l'armée.

Dans le rugby, tu as un parcours atypique, il me semble…

Oui, plutôt atypique puisque… Il n'y a pas de parcours ! (sourire) En fait, je n'ai jamais joué au rugby. J'en avais toujours rêvé mais, vu ma taille et mon poids, mes parents ne m'ont jamais laissé prendre une licence ! J'ai fait du handball, à un niveau amateur. Mon fils cadet s'étant inscrit au PARC, je l'accompagnais à chaque entraînement. Et comme je n'aime pas rester sans rien faire, j'ai passé mon diplôme d'éducateur, tout naturellement. Histoire d'aider les bénévoles du club.

"Leur donner envie de continuer à s'investir"

Peux-tu nous parler de l'équipe que tu entraînes, les poussins ?

Nous avons deux profils de joueurs : les plus aguerris, qui sont dans une phase de transition, et les débutants, plus "bucoliques". Pour les premiers, l'objectif, c'est de leur faire abandonner ce jeu "tous en tas autour du ballon" au profit d'un jeu d'occupation de l'espace. C'est difficile car il faut leur faire admettre que l'essentiel du jeu, c'est peut-être le jeu sans ballon… Pour les débutants, on leur accentue le travail sur les bases afin qu'ils puissent trouver de l'envie lors des matchs qu'ils sont amenés à disputer.

Depuis le début de saison, sur quoi porte l'essentiel du travail ?

C'est ce que je te disais, l'acquisition des bases : le plaquage, le soutien, les passes…

Vous vous êtes fixé un objectif pour la catégorie ?

Tout simplement leur donner envie de continuer à s'investir dans ce sport. Ce sera déjà très bien (sourire).