Actualités parc

Recevoir notre newsletter
OK
  • colis privé
  • BOUYGUES IMMOBILIER
  • pub boutique
  • DUMEZ
  • BUCKLER SECURITE
  • PLD AUTO
  • chateau la pioline
  • VERSO
  • QUINCAILLERIE AIXOISE
  • toyota
  • chateau la coste

Phil Christophers : "Beaucoup de regrets"

  

21h28 20.04.13

Conrad Stoltz et Phil Christophers se sont présentés en salle d'interview après la rencontre. Réactions à chaud.   

Conrad Stoltz (entraîneur du PARC) : "On est très déçus, on est tombé sur une belle équipe de Pau, qui mérite son classement. Les deux premiers essais qu'ils marquent en sont la preuve. Maintenant, il faut qu'on se remette au boulot, qu'on améliore encore des choses. En mêlée, on est très bien en première mi-temps, moins bien en seconde. En touche, pareil. On perd deux ballons en seconde mi-temps… Y'a des petits détails qu'on va travailler dans la semaine pour être prêt la semaine prochaine (à Carcassonne, ndlr). (Sur la défense) Y'a des moments où on est très bien et d'autres beaucoup moins. Face à ce genre d'équipe, dès que tu manques le premier plaquage, ils enchaînent très bien, avec des joueurs de qualité qui font tout le temps avancer le jeu et qui te mettent en difficulté. Nous, on fait avec l'effectif qu'on a à disposition, on a encore un blessé ce soir (Pierre Rochette, ndlr). En plus un joueur qui est l'un des leaders sur le terrain, c'est une grosse perte pour nous. Ce soir, il y avait la volonté de bien faire, peut-être trop par moments, ce qui nous a fait perdre quelques ballons importants…"

 

Phil Christophers (trois-quarts centre et capitaine du PARC, photo ci-dessus) : "Beaucoup de regrets… Car ce soir, si l'on regarde les 60 minutes du match (de la 10ème à la 40ème, puis de la 50ème à la 80ème, ndlr) on arrive à se maintenir au niveau d'une équipe qui lutte tout en du classement, voire à leur être supérieur ! Maintenant, on prend quatre essais sur les entames de mi-temps et ça, ça coûte très très cher. C'est énormément frustrant car on a fait beaucoup d'efforts et je sais que tout le monde fait tout son possible pour maintenir le club. Il faut maintenant qu'on arrive à retrouver de la fraîcheur pour les deux derniers matchs. Il faut rester positif. (sur les mauvaises entames) C'est contradictoire avec ce qu'on avait fait jusqu'à maintenant où on avait réussi plutôt des bons débuts. Je ne sais pas à quoi c'est dû, j'ai du mal à l'expliquer… Mais ils ont surtout des individualités qui font la différence n'importe quand. C'est les équipes de haut de tableau. S'il y a un truc à retirer, c'est qu'on arrive à être au niveau, par moments, avec cette équipe. Il faudra le mettre à profit sur les deux derniers matchs. On ne peut pas baisser les bras maintenant, il faut qu'on reste soudé. On a vécu des situations compliquées cette saison, il faut s'en servir pour être soudé jusqu'au bout."